Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Olivier ANDRAU - le blog

Olivier ANDRAU - le blog

Blog politique. Expression d'un élu de Gauche de La Seyne-sur-mer, Var, République Française.

La croisée des chemins. Passons d’une politique verticale à des politiques horizontales.

La croisée des chemins. Passons d’une politique verticale à des politiques horizontales.

« La gauche française doit changer, elle doit aussi changer les personnes, il lui faut trouver des réponses à l’extérieur du champ politique et des partis, il lui faut construire des leadership au pluriel qui ouvrent plusieurs voies », notait récemment Juan Carlos Monedero, membre de Podemos, invité sur Mediapart.

Syriza en Grèce, Podemos en Espagne, Jeremy Corbyn en Grande-Bretagne sont autant d’espoirs pour les gauches en Europe. Pourtant en France, il semble que nous prenions des chemins opposés, actuellement il n’existe pas d’équivalent de tels mouvements. Pourquoi ? D’abord parce que le gouvernement qui est au pouvoir a été élu par des électeurs de Gauche. Ensuite, parce que l’austérité se fait moins brutale, et puis les attaques terroristes dont le pays fait l’objet placent les Français musulmans comme les boucs-émissaires idéal dans notre contexte de crise économique. Enfin, parce que les idées d’extrême-droite dominent le paysage politique.

Que faire ?

C’est la question que l’on me pose le plus souvent depuis le retrait de la gauche dans les Régions Nord et Sud aux dernières élections. Signe que les vieilles recettes électorales et politiciennes sont arrivées au bout de leur logique, mais que l’envie d’un autre possible démocratique est grande. Il y a donc de l’espoir.

1 Changer les outils et les pratiques.

Le non-cumul des mandats est la première des priorités. En finir avec les professionnels de la politique, c’est redonner confiance. À ce titre, les projets du président du Sénat, n’augurent rien de bon. Il faut accélérer l’application de la loi sur le non-cumul avant la fin du quinquennat si nous ne voulons pas connaître de retour en arrière au cas où la gauche ne serait pas présente au rendez-vous de 2017.

Le respect du vote des électeurs c’est cesser de changer les règles du jeu électoral dès que le résultat ne convient pas aux élites (referendum 2005, front républicain unilatéral, désistement anti-extrême-droite, utilisation sélective des primaires, non-cumul des mandats à géométrie variable). Bref, accepter le risque démocratique et faire confiance aux citoyens, tous les citoyens. Mais pour cela il convient de remettre ce dernier au centre du jeu démocratique en le sortant d’un consumérisme électoral propice au désoeuvrement moral et à la l’errance électorale.

Il faut donc militer auprès de nos parlementaires pour qu’ils votent deux lois essentielles à la République : la première c’est rendre le vote obligatoire, comme c’est le cas pour les « grands électeurs » (ces derniers écopent notamment d’une amende de 400€ lorsqu’ils ne font pas leur devoir), car oui, le vote est autant un droit qu’un devoir. Il faut faire de tous les électeurs des « grands électeurs ». La deuxième, concomitante à la première, est de réinstaurer un service national pour tous. D’une durée significative (au moins six mois), il devrait concerner femmes et hommes majeurs et permettre un choix entre service militaire ou service civique. À son terme chaque citoyen devrait en sortir avec une formation qualifiante.

2 Rendre la politique massive et démocratique.

Il faut ouvrir les partis, en tous cas à gauche, aux citoyens. C’est faire des choix politiques et moins de la gestion de moyens. Créer des liens avec les mouvements citoyens, associatifs, culturels. À ce titre, l’exemple de la municipalité à laquelle je participe me semble être une part de la solution. À La Seyne-sur-mer nous développons depuis 2008 des comités des usagers, des conseils citoyens de quartier, des assises thématiques sur les grands sujets qui concernent la vie municipale (finances, jeunesse, PLU) afin de prendre les meilleures décisions pour la collectivité.

3 Accepter ses limites.

Une commune ne s’occupe pas de la même chose qu’un département ou qu’une région. Le personnel politique doit admettre, pour lui même et pour les citoyens qu’il représente, qu’il ne peut pas s’occuper de tout mais doit s’efforcer de bien faire ce pourquoi il a été élu. Les transferts de compétences des communes initiés voilà 15 ans, sont encore trop longs et inefficaces. Gageons que les nouvelles compétences des Régions et leurs nouveaux exécutifs relèvent ce défi et initient ces dynamiques de responsabilités tant attendues par les Français.

4 Changer les personnes. Place à la nouvelle génération.

Seul l’extrême-droite a réussi à donner l’illusion de réaliser ce pari pour le moment ! Certes il s’agit avant tout d’un travail de marketing en ce qui concerne ce mouvement, mais admettons que nous la Gauche, avons trop tardé à engager ce renouveau.

Changer régulièrement. Il est nécessaire d’appliquer le non-cumul des mandats de manière beaucoup plus franche : un mandat exécutif à la fois et des mandats successifs limités dans le temps, c’est tout. Cela incitera les élus à ne pas passer trop de temps à travailler à leur réélection, rendra leur travail surement plus efficace et poussera les mouvements politiques à faire plus de place à la jeunesse.

5 Ne pas subir.

Vaste chantier que celui que je viens de vous dépeindre à grands traits ? Et pourtant il ne s’agit ni de croyances, ni de magie, encore moins de démagogie. Il s’agit simplement de propositions de bon sens. Oui tout cela peut se faire au travers de notre système politique. Il le prévoit, il le rend possible. Charge à chacun d’y prendre sa part, de refuser de subir, de travailler à rendre tout cela possible.

Les premiers actes concrets peuvent consister à adhérer à une association, un mouvement politique, un club sportif ou culturel, ou mieux : en créer un ! Je me permets aussi de vous suggérer de faire un tour sur un site web collaboratif comme celui de « lagueuledebois.fr » qui me semble participer de cette belle volonté d’initiative citoyenne.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article